L’entreprise Asselin a joué un rôle majeur dans la construction de la réplique de la frégate de guerre française du XVIIème siècle. Grâce à son équipe pluridisciplinaire, son savoir-faire et son savoir-être, près de 95% de ce qui constitue aujourd’hui le plus grand bateau en bois naviguant au monde a été pris en charge par notre entreprise spécialisée dans la restauration du patrimoine.

L’histoire de l’Hermione, symbole de la liberté

L’Hermione est la frégate de guerre française qu’emprunte le marquis La Fayette en 1780 pour rejoindre les côtes américaines, afin de se rallier aux insurgés en lutte pour leur indépendance. Avec ses 65 mètres de longueur et sa voilure de 1500 m² répartie sur trois mâts, le navire de guerre fut construit sur les plans de l’ingénieur Chevillard Aîné et nécessita de nombreux corps de métiers avant sa mise en mer : charpentiers, forgerons, etc.

L'Hermione pendant ses premiers essais en mer © Association Hermione Lafayette Francis Latreille

Afin de perpétuer l’histoire navale française et son patrimoine, l’Association Hermione La Fayette et François Asselin, président de l’entreprise homonyme, décident de reconstruire une réplique de la célèbre frégate du XVIIème siècle en 2008. Aujourd’hui le plus grand (et beau) bâtiment en bois naviguant au monde a reçu 4,5 millions de visiteurs en 17 ans dans l’Arsenal de Rochefort. Un bel encouragement pour continuer de tendre vers une école des « savoir-faire » et des « savoir-être ». Plus qu’une réplique, l’Hermione est considérée comme :

une institution qui porte haut les valeurs de l’excellence française et qui incarne aussi le rôle de liberté, d’égalité et de fraternité

Emmanuel Macron

L’Hermione titré et diplômé « Meilleur Ouvrier de France »

L'Hermione, sacrée MOFLe 13 mai 2019, l’Association Hermione La Fayette, déjà lauréate du « Prix du Rayonnement Français-catégorie Environnement » par le Ministère des affaires étrangères en 2018, a reçu le prix Honoris Causa « Meilleur Ouvrier de France » à titre collectif lors de la cérémonie de remise des médailles du 26ème concours, organisée par le Comité d’Organisation des Expositions du Travail (COET-MOF) sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Ce comité souligne en particulier les valeurs véhiculées par un tel projet :

  • – Soutien à la connaissance des métiers,
  • – Réalisation exemplaire et transmission,
  • – Promotion de valeurs universelles,
  • – Vitrine de la France dans le monde.

L’Association Hermione La Fayette souhaite aujourd’hui dédier ce prix au travail de toute une équipe dépêchée par l’entreprise Asselin. Outre les charpentiers de marine, le projet s’est concrétisé grâce à la collaboration d’artisans, de concepteurs, d’ingénieurs, d’historiens, sans oublier l’appui de marins professionnels, de gabiers volontaires, des bénévoles et d’une équipe salariée qui font vivre le patrimoine maritime français – Voir nos autres réalisations.

L’Hermione fait partie de notre patrimoine. L’œuvre n’appartient plus aux initiateurs, créateurs, constructeurs mais à tous les Français. C’est le signe que l’Hermione est un Chef d’œuvre.”

François Asselin

Photo de l'Hermione lors de sa construction à Rochefort